aller (5)

mais, anonymement
le quotidien fait son travail
remet à plus tard sa fatigue
à jamais
s’agite pour mille conformités
mille incapacités

mais, inconsciemment

enfante les échappées

Ce contenu a été publié dans aller. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *