Archives de l’auteur : jérôme thouart

patience

Me voici devenu patience. La patience est liquide. C’était difficile d’y parvenir. Il faut le temps. Lui seul peut créer l’espace sensoriel à partir duquel nous nous accordons à penser que ce n’est pas une illusion, la patience. Quand cela … Continuer la lecture

Publié dans récits | Laisser un commentaire

pluie noire, masuji ibuse

La guerre intervient dans l’histoire de l’humanité pour éloigner l’homme de la plus belle part de son humanité ; pour lui faire ressentir le plus lourdement et le plus douloureusement possible qu’il existe des moyens humains terribles pour lester son … Continuer la lecture

Publié dans lectures | Laisser un commentaire

bribes (132)

fabriquer des gestes de hasard. danse implicite au goût sauvage l’allure qui restait à donner à ma vie de fantôme transparent : chant tracé dans l’enquête inlassable hâte du vivace. viens m’embrasser promène un flux, dans les dérapages, dans le … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

la fraîcheur *22

Inusable. Comme un rêve inusable qui te cueille dans ton sommeil de corps alourdi. Une pluie fraîche aux gouttes déferlantes sur ta peau ravie. Le ciel est noir, tant pis, mais il y a les éclairs. Avec les orages, ne … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

bribes (131)

montagnes, racines gelées dans l’impassible le temps de la vie exposé à une lente courbe où faire surgir l’invention jour parfois virtuose avec son sens du rebond s’émerveiller au bain de vent quotidien retrouver la porte par où il s’est … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

glissement

Ce n’est pas moi qui glisse, j’invite le glissement, je me lie et je me fie à lui. Sur le petit toboggan en plastique de la terrasse ombragée, ou le grand toboggan en métal du parc. Glissements réjouissants des tournants, … Continuer la lecture

Publié dans récits | Laisser un commentaire

bribes (130)

de douces déambulations pour hanter l’inventivité rose onirique au bord de la forêt, dans un quotidien bancal, tremble légèrement rencontrer un fauve intime, singulier, dans un parc fugue vers des corps inconnus, jolie énigme, légèreté nue courber mes inquiétudes en … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

poétique de l’emploi, noémi lefebvre

Il faut trouver le bon dosage mélancolique pour percevoir et restituer du monde où l’on vit la comique et désolante, révoltante aussi, dimension. Un petit exemple parmi d’autres : ce titre d’article d’un quotidien, il n’y a pas si longtemps, … Continuer la lecture

Publié dans lectures | Un commentaire

bribes (129)

je me suis libéré d’un adieu aux années suivantes j’ai pris la douceur amoureuse de la révolution le rythme ne ronronnait plus, il allait dénicher des terres neuves pas toujours plus libre éthique souplesse du don et de la dépense … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

cendres

Me voilà : des cendres de cigarette qui plongent dans l’eau, l’eau stagnante d’un canal, à peine remuée par le vent, à peine perceptible. Il y a d’abord le contact avec la surface de l’eau. Un court et léger grésillement … Continuer la lecture

Publié dans récits | Laisser un commentaire