Archives de l’auteur : jérôme thouart

première quinzaine de novembre 2017 : bribes

un poète aime traverser la mer il a osé écrire, et pas seulement lire, pour ne pas vomir de vieillir paysage blanc de neige dans la nuit. un ruisseau sème l’expérience du passage de la vie. sa respiration coule en … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

la fraîcheur *19

L’air s’amuse à être froid maintenant. Je regarde les feuilles jaune pâle, elles tiennent encore, elles vont chuter. Elles seront bientôt abimées par la pluie qui menace, piétinées par les pas qui se traînent dans les rues, exténuées par le … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

« par le seul mouvement de sa volonté » (message à caractère informatif)

Novembre n’est pas seulement voué à nous décevoir avec ses jours qui raccourcissent et refroidissent honteusement. Il arrive aussi qu’une revue littéraire de qualité non seulement sorte, mais encore nous réchauffe. Vous aurez reconnu La Femelle du requin, qui vient … Continuer la lecture

Publié dans la vie remue, lectures | Laisser un commentaire

deuxième quinzaine d’octobre 2017 : bribes

elle a subi, un pistolet sur la tempe. après la guerre, elle a disparu. ensuite, jeune et dingue, elle a frayé avec un petit groupe d’exilés pour un projet de continent splendide, de gigantesques étendues de terre, pour un nouveau … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

être enfermé

C’est comme si plus aucune sensation ne parvenait jusqu’à moi. Dès le matin, aucun son. Je ne prends rien. Les arbres ne frémissent plus au passage du vent. Les pigeons collés aux fenêtres sont enfin aphones. Les pots d’échappement et … Continuer la lecture

Publié dans récits | Un commentaire

première quinzaine d’octobre 2017 : bribes

épris d’aventure collective et d’éloignement intime dessinant les pas de côté à la règle on découvrira une ride, à la progression très lente, sur la constellation de surprise en surprise, une courbe déployant la joie d’échanger. invention d’un dialogue. réveil … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

iduna et braga – de la jeunesse, philippe beck

Souvent, on assiste au spectacle des bras qui tombent, des voix qui se taisent, des paupières alourdies. On subit les paroles inhibant, les clichés paralysant, un aquabonisme lourd. Mais il y a aussi des zones de sollicitation. C’est plaisant par … Continuer la lecture

Publié dans lectures | Laisser un commentaire

la fraîcheur *18

Pendant que les dormeurs sont sous leur couette, j’aime éperdument que la nuit elle s’installe durablement. Il est temps de sortir. La fraîcheur refleurit toujours. Elle ne craint pas l’obscurité. Elle veut bien des plages de silence. Elle vient. Un … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

deuxième quinzaine de septembre 2017 : bribes

la vie est inventive, pleine d’humour déglingué le vent invisible, rêche, inépuisable, par le rythme nous entoure de pistes l’instabilité, l’impatience, camouflant ses rêves courbe nouvelle surprise pour démultiplier quelques notes naît de l’exil le froid infaillible du fleuve inabouti … Continuer la lecture

Publié dans bribes | Laisser un commentaire

La fraîcheur *17

Mes fenêtres sont petites. C’est pourquoi je les ouvre en grand, pour faire venir la fraîcheur. Toujours disponible. Ciel bleu clair ; elle vient par petites rafales. Elle imite le muguet qui s’invite en mai et, au cas où je … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire