bribes (124)

court-circuit, bric-à-brac de formes humaines

gris froid, pluvieux, chante encore. son corps cherche la rosée de consolation

l’avenir invité à la patience de la précarité

la neige, belle quiétude pour les notes de piano

vieillir sans l’émiettement, en éclats de rire

elle tend une petite main et abandonne avec confiance l’air chagrin

mendiant un torrent et la soif

Ce contenu a été publié dans bribes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *