bribes 135

éboulis de sentiments à déchiffrer, araignée pour recoudre des toiles de vie

étrange illustration feutrée à faire résonner

éventuellement le bonheur de s’ennuyer, prendre une décision, et sortir dans la littérature

un pas aussi léger que du blanc, carburant

un petit enfant avance dans les forêts du bord de mer comme si c’était une ère nouvelle

amour du grand vent troublant les masques et les cloisons. de plus en plus soif

Ce contenu a été publié dans bribes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à bribes 135

  1. P. dit :

    Mmm… Je suis l’araignée. Demande de mutation vers les forêts du bord de mer ? Ou masques et cloisons des bribes 135, pour sortir dans la littérature et prendre une décision aussi lég »ère » que du blanc ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *