Archives de catégorie : abécédaire

quitter

Le soir, juste avant les vacances, les élèves quittent (le collège), généralement heureux, débarrassés de ce lieu qui organise leur temps, mais en sachant qu’ils le retrouveront. On quitte des amis avant la fin de la soirée, parce que la … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Laisser un commentaire

précipitation

C’est à toi de parler. La simple articulation est âpre, ankylosée, anxieuse, nouée. Persuadé que le paysage ne s’offrira pas facilement, ce à quoi tu aspires est tout près mais se refuse à venir, préfère attendre ou se noyer ailleurs. … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Laisser un commentaire

ouvrir

Ouvrir les bras à l’enfant qui court vers toi. Larges sourires ouverts, dynamiques, libérés dans le lien. Ouvrir une porte pour accueillir les invités, ouvrir une fenêtre pour que l’air circule, pour rafraîchir, virer le renfermé de chez soi. Ouvrir, … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Un commentaire

naissance

Je ne m’en souviens pas du tout. M., lui, soutient qu’il se la rappelle. Le fils d’une amie aussi. Ce serait curieux. Que se passerait-il si c’était le cas ? Comme Merlin, on pourrait connaître le passé et l’avenir, on … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Laisser un commentaire

morose

Je préfère au morose le mot rose, rose comme la fleur, aux pétales rouge vif de préférence, et avec ses piquants, pour m’aider à sortir, quand je m’y trouve, de ma morosité.

Publié dans abécédaire | Un commentaire

librairie

La librairie, n’importe laquelle ou presque, est pour moi une deuxième maison, à moins qu’elle ne soit la première. Il suffit que j’y entre pour trouver en quelques coups d’œil mes repères. Mes parents n’y allaient pas. La première de … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Laisser un commentaire

kilomètres

Impossible de savoir combien j’en ai parcouru. Il faudrait qu’une machine à enregistrer tous nos déplacements, à pied, à vélo, en patins, en voiture, en métro, en bus, en train, en avion, en trottinette maintenant, soit inventée, qu’on puisse en … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Un commentaire

jeu

Le jeu expose celui qui est fragile. Pour lui, ce n’est pas vrai que le jeu est un amusement, un divertissement purs. Il y a un enjeu. Jouer, c’est une redistribution des cartes ; c’est penser qu’on va prendre une … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Un commentaire

impossible

Impossible est un mot trompeur. C’est un mot frileux. Ne pas se fier à lui. C’est un mot qui, quand on le prononce, quand on l’entend, voudrait décider l’absence de ce qui est susceptible d’advenir, exclure du réel ce qui … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | Laisser un commentaire

halte

Faisons une halte. Éteignons les lumières dans les rues, dans les centres commerciaux, dans les maisons. On fera les courses plus tard. Promenons-nous dans les bois. Nous n’irons pas travailler. Pause dans l’assujetissement des heures. Off les téléphones et les … Continuer la lecture

Publié dans abécédaire | 2 commentaires