Archives de catégorie : courbes du souvenir

rage

rage de vivre rage à si peu de centimètres rafraîchissante alliance source fraîche, inépuisée, raffinée, plurielle, naturelle, tes bras, nus, déploient, multiplient la plénitude que ton sourire offre jaillit l’envahisseur ! rage de souffrance : rien ne protège de sa … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

réapparitions

tes rayons rôdent dans le couloir je bute sur tes traces éblouissantes en coup de vent ta sève circule encore comme une pluie vigoureuse puis le temps s’étend comme un long corps fin qui s’éloigne sans m’attendre chair vêtue d’une … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

rencontre courte

D’abord : assise au bar, sa longue robe rouge de soirée. Je la rejoins. Peau neuve. Une autre fois : nos corps étendus côte à côte sur la pelouse, les mêmes qui l’un comme l’autre épousaient la chaleur d’autres corps … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

météorologie domestique

j’entends des ciseaux et les fenêtres pluvieuses je plaque mes yeux sur la surface d’un lac opaque le temps, rat néant qui vadrouille vers rien dehors sans doute des couleurs s’évertuent les secondes secondes secondes découpent mon coeur interminablement se … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

mélange

Pataugeant dans le dénument, je visite quelquefois une région incertaine. Nuée de masques où rien ne luit. C’est une autre façon de respirer : ensemble on y étouffe un peu, on reprend souffle un peu. Mélange des temps. Je heurte … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

beauté sans sève

Lourd vase transparent rempli de fleurs vieilles Tiges longues et fines, assoiffées, fragiles et fines, dessinant des souvenirs de chemins sinueux, courbes discrètes Feuilles qui chutent mais immobiles, retenues par les tiges pour longtemps, pour l’éternité sommeillent Feuilles tombées au … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

invention

le matin, on entend chaque goutte créations provisoires de nos mains, dans le calme coulent sur la peau dans nos bouches tout est gravé chaque œuvre houle sculptée sous le toit souple turbulent recommencent l’appel, la reconnaissance, la délivrance

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

aimant

la route comme une ligne droite pour m’approcher de toi avalée si vite sans accident, engloutie par mon désir de me cogner à ta douceur les pas, en silence promènent nos sentiments sur la plage deux bouches égrènent des grappes … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

hospitalité

Enfance C- Par effraction, par impulsion réfléchie, dans la cour de récréation, je marie mes lèvres aux siennes. E- Se cacher, se montrer, jeux de rue, poursuites, invitations, lettres. Je découvre chez elle l’agilité de ses doigts, à son piano. … Continuer la lecture

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire

présentation

brutalement le besoin ressenti, il y a longtemps mon coeur se pencha par le passé sur des joies et des douleurs qui l’ont traversé anéanti, comblé, au souvenir des courbes que je revois, quelques parcelles désordonnées

Publié dans courbes du souvenir | Laisser un commentaire