Archives de catégorie : frayer neuf

le défaut

Alors, la troublante beauté s’approchait. Elle ratissait puis brûlait tout ce qu’elle approchait. Même la rivière. Elle ressemblait à la nuit, à la mort, à la fin. Au galop, elle ne sait plus que faire, à force, de sa force. … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Laisser un commentaire

sur ta langue

tu as détourné le regard des milliers de fois tu as engrangé des pensées sans les mener dans la circulation tu as laissé l’étonnement te frapper tu as masqué la première émotion avec une autre tu as entassé dans des … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Laisser un commentaire

pendaison

comme ça sa vie s’est déréglée il décide la désertion de l’enfance qu’il accompagnait depuis huit ans et la pendaison à cause de la Guerre et les gaz le tabac et la morphine il décide l’abandon avant l’asphyxie il sait … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Un commentaire

série 2

partons série de vaguelettes, de respirations, paisibles une série, en cours, d’absences étalées dans le temps série de derniers moments lancinants série de solitudes à l’approche du jour série de gouttes de pluie sur la vitre, dans la grisaille, qui … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Laisser un commentaire

au matin

dans la nuit des lampadaires qui s’estompe, les branches des arbres perdent leur reflet jaune doré, dans un dernier ronflement, elle va disparaître, le cours des jours passés, dilué dans le noir, menace, et son poids de barrage âcre, et … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Laisser un commentaire

petit tour

la distance parvenue à ses fins balaie l’imagination des corps installe le paysage monotone où quelque chose comme une pente rêche une avenue d’ignorance un monde plus jamais surprenant m’invite à la recherche du souffle à la nuit merveilleuse à … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Un commentaire

inscriptions de la complicité

j’irai pas à pas tout n’est pas forcément beau en corps désaffecté nervures qui approchent le début de la danse que coulent hors le glacier la douce interruption de noyade la sève de rupture pour les inscriptions de la complicité … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Laisser un commentaire

série

un monde qui vieillit est un monde de séries nulle série ne vient à bout nulle série n’engloutit quoi que ce soit une série esquisse une série appelle une série désétrique extraordinairement offre pour peu qu’une série naisse, plus rien … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Laisser un commentaire

en proie

en proie aux bornes à la brume à la désertification aux troupeaux qui embouteillent aux brouillages brusques la vitalité raisonnable brûle sortie de l’ombre et des soupirs résiste au choc habite le monde du coup bousculé soulevé

Publié dans frayer neuf | Un commentaire

tableau d’une apparition

l’apparition de la pluie gouttes noyées dans les gouttes piétinées sur le sol l’apparition de la nuit bleue et noire notre unique toit nappes, flaques, fumées, paroles nulle part où partir aucun bagage d’avenir sinon l’architecture sombre d’un soir ton … Continuer la lecture

Publié dans frayer neuf | Laisser un commentaire