Archives de catégorie : la fraîcheur

la fraîcheur *9

C’est le milieu d’une matinée. Le brouillard me surprend par sa densité inhabituelle. Sa blancheur dissimule le sommet des arbres et le toit des maisons ; dépose une fraîcheur de songe sur le paysage inerte. Un court moment, libéré de … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

la fraîcheur *8

Dans un café, Nanni Moretti écrit dans son journal intime puis le pose devant lui, et s’adresse aux spectateurs : « Le matin, ça fait du bien de boire un verre d’eau ». Il se lève, un serveur invisible lui en sert … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

La fraîcheur *7

La fraîcheur de l’ombre des forêts, vers laquelle je glisse parfois, atténuée par la grandeur et le nombre des arbres, est plus timide, plus tiède que celle de l’espace nu, ouvert au vent. Le vent est seul, il vient me … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

la fraîcheur *6

la fraîcheur ne connaît pas les efforts court vers le contact nouveau, invite tous les autres contacts, multiplie les départs pour des carrefours aigus, graves, vifs, lents, spontanés, mesurés court le sourire aux lèvres, secondée par le vent, dans la … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

la fraîcheur *5

dévêtue des hier où la détresse veille la fraîcheur a le corps vif de l’ardeur des saveurs s’offrent le matin le jour incertain s’étend à perte de vue vers d’autres frissons, promenades

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

la fraîcheur *4

le cou tendu vers elle, patient, douloureux à force de l’attendre et de pouvoir la sentir vraiment la fraîcheur recherchée du petit fil d’air, seul, rare et mince comme si elle venait de l’infini réduite à si peu dans le … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

la fraîcheur *3

la fraîcheur de la première fois où l’on sèche brouillon des bravades à venir commencée par le mur enjambé puis la course effrénée vers les chemins autres accélération, douceur le souffle court et le large sourire le cœur battant plus … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

la fraîcheur *2

elle est là sous la surface miroitante, lorsque tu entres dans l’océan et que ton corps la traverse, pour te mêler à elle, solide, prête à t’accueillir mais ne compte pas sur elle pour la moindre concession, elle t’entoure de … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire

la fraîcheur

alors que la nuit persiste encore pour quelques minutes, à côté de moi qui suis éveillé, qui observe, qui attend, la fraîcheur sommeille pas tout à fait prête, comme si elle portait un masque, pour détourner d’elle mon attention sa … Continuer la lecture

Publié dans la fraîcheur | Laisser un commentaire