Archives de catégorie : vietnam 2004

repartir

L’avion, obstiné, accélère et décolle. Je ramène avec moi, hissé, en même temps affalé, brisé par le rythme brisé du mois au Viêt-Nam qui se termine, vidé par l’incohérence de cette séparation, la perspective que la vie continue. La perspective … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

un jour

un jour je n’aurai plus la force d’imaginer je me retournerai je ne verrai presque plus rien enfoui sous la brûlure, dans le bleu sans respirer ou presque en vacance je patienterai avant par petits couplets joyeux des paillettes de … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

ou

coups de griffe dans l’air plongeons dans des mers qui n’existent pas toujours ramper, toujours étouffer pour la millième fois ou, devant ton silence vivant penser aux jours qui viendront j’imagine une place vacante sur l’un des versants du souvenir

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

un aveugle

un aveugle fait apparaître dans son souvenir opaque un territoire qui se dérobe et se démultiplie dans sa rêverie comme sur un radeau pour l’approcher le dessiner entouré de silence pour traverser le brouillard qui l’enrobe seulement le désir revivre … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

à la fin du voyage

à la fin du voyage je t’ai revue par quel geste de conquête écartant le rideau qui se refermait le voyage n’a plus de fin silencieusement, de fond en comble redoutable infiniment cheminant à la fin du voyage tu as … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

ta disparition

désireux de m’y noyer l’impression qu’on ne peut la percevoir qu’avec tact ou par surprise grâce à une intuition savante dans un assaut prudent ta disparition semblable à une apparition merveilleuse vague opaque dans son échappée

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

les jours les nuits

les jours les nuits font leur trajet devant ma fenêtre ma vie fruste, l’avenir frustré ni veine de lumière ni musique dans la brume inattaquable vers un contact inatteignable j’avance à la recherche des nuances de l’uni gamme franchir éclaircie … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

dernier matin

Dans un café de la rue Bùi Vien, dehors, spectateur, seul (je le voulais), il ne me reste plus que quelques instants pour capter encore un peu du Viêt-Nam, un peu de Viêt-Nam, pour laisser infuser en moi les dernières … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

voyage sentimental

Minceur du mois passé au Viêt-Nam. Pour la dernière soirée, nous retournons, comme si c’était hier, vers le même restaurant qui nous avait accueillis un mois plus tôt, parce que nous sommes fatigués, parce qu’il est tard, parce que nous … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire

dalations

Presque plus, voilà. Regrets de l’imminence du retour rieur. La réplique, de taille modeste, de la Tour-Eiffel, surgit dans le ciel gris, et confirme que Paris, même de très loin, se rapproche. Autres indices concordants : la gare de Dalat, … Continuer la lecture

Publié dans vietnam 2004 | Laisser un commentaire