ce matin (93- mardi 27 mai 2014)

ce matin, il le passe en compagnie de René Char. Recherche de la base et du sommet : « Certains jours il ne faut pas craindre de nommer les choses impossibles à décrire ». il se dit, les choses difficiles, plutôt. il y va, avec les Feuillets d’Hypnos. maintenant il

Ce contenu a été publié dans ce matin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *