frayer

Forcément frayer. Articulation de l’essence et de la dépense. Mon enfance a quelque chose d’une souche à deux pieds et deux bras égarée dans une grotte. Je me suis frotté et je me suis cogné à ses parois creuses, froides, humides et sombres. Je perce ses parois pour les ouvrir à la fraîcheur, creuser l’ennui rocailleux comme le fait un prisonnier qui rêve de s’évader, et se nourrir des éclats lumineux qui passent là par chance et que je rejoins plus ou moins longtemps. C’est cela, frayer. Mon père, disait parfois ma mère, était un ours. Quant à elle, elle n’a pas quitté de sa vie les fondations qu’elle a créées, et qui lui permettaient une stabilité. L’avion était inconcevable. La voiture inquiétante, sauf son freinage. La seule hauteur qu’elle consentait à prendre avec le sol était de marcher avec des chaussures à talons. Toujours ou presque à marcher sur le bitume de sa ville de banlieue, en talons. Ses enfants ont voulu mais n’ont pas eu le temps de lui offrir des chaussures de marche pour les balades à venir dans la Creuse, la démêler de son ancrage crispé au sol froid, sous lequel la mort rôde, pour continuer à avancer. C’est souvent tard que ce qui ralentit notre avancée dans la vie apparaît clairement. Les années de l’enfance, c’est l’attente d’on ne sait trop quoi, c’est le même trajet répété des milliers de fois de l’immeuble à l’école, de l’école à l’immeuble. Au tour du collège. L’accoutumance à l’indolence, quelques éclats d’insolence. C’est la même route pour rejoindre la même ville et la même plage, tous les étés pendant presque dix ans. Le même sable où j’enfonce mes pieds.

De la grotte grisâtre, dont je me souviens et dont je me suis éloigné, il s’agit pour moi, âpre plaisir, de dessiner une brèche, qui ne soit pas un simulacre. Ne pas frayer quotidiennement vers un hypothétique but à atteindre. Baigner dans l’irruption.

Ce contenu a été publié dans abécédaire, frayer neuf. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *