intervention

tu t’éloignes
robe rouge enveloppe ton petit corps fin
savamment
tu attaches tes cheveux noirs
descends
la brise chatouille ton cou blanc un peu
froisse le tissu rouge où ta chair réagit
la pente irrégulière qui mène au bord de l’océan

pause

tes pieds nus au bord goûtent
je ne sais rien de ce que tu penses
l’eau sur tes pieds te rejoint et grimpe
rafraîchit tes chevilles
écarte le sable de tes pieds qui s’y renfonce
encore

mes mains ne serrent pas tes hanches
ma bouche n’est pas sur ta nuque

la lumière et le vent traversent calmement le tissu rouge fin
la brise lointaine
la chaleur s’installe un peu

Ce contenu a été publié dans aile. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à intervention

  1. PEARRON Layla dit :

    Pourquoi: « intervention » ??

    • jérôme thouart dit :

      Le champ est libre. Intervention des regards. Toutes les autres interventions possibles. Titre pour imaginer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *