la fraîcheur *12

les lourds vêtements éparpillés
flânons

l’enquête sur ta peau
aiguise doucement
comme une évasion dans le présent
belle saison
comme une nappe de fraîcheur qui s’étend

Ce contenu a été publié dans la fraîcheur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *