morose

Je préfère au morose le mot rose, rose comme la fleur, aux pétales rouge vif de préférence, et avec ses piquants, pour m’aider à sortir, quand je m’y trouve, de ma morosité.

Ce contenu a été publié dans abécédaire. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à morose

  1. Philippe Thouart dit :

    La pause proposée ne se fera pas, pourtant les racines qui poussent vers le ciel, les années qui passent émeuvent ceux qui s’arrêtent, il suffit d’un contact pour que l’émotion survienne et circule par l’écorce jusqu’au pointes bleues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *