première quinzaine de septembre 2017: bribes

principe d’accueil de nos richesses. port des liens stupéfiants, comme en rêve l’indifférence

pétillant tendrement, proche de la folie douce, comme un petit torrent inattendu

j’aime une femme jaillie en virtuose, tissée au plaisir

aride vide a toujours une fin, un autre cœur, puissant, secret, nocturne, vivant à contre-jour

Comprendre la vie, il évite. sensible et rude, il regarde. il découvre des fentes. les jardins, les enfants, sa robe (elle sourit). d’énergiques clartés. apaisé

infatigable sève en errance, rythme voyageur, énergie d’une dérobade

Ce contenu a été publié dans bribes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *